À la maison avec mes 2 singes

Enfin, je suis en mode vacances depuis mercredi soir. Malheureusement, mon épouse n’a débuté les siennes que ce soir. Pauvre elle! Mes enfants ont été un peu plus chanceux car je n’ai pas fait mon papa égoïste et ils ont donc eu le droit et le privilège de passer les 2 derniers jours avec moi. Il n’y a pas d’activités du style “Wow!” mais je pense que nous avons réussi à s’amuser. S’amuser, me semble que ça fait 2.5 ans que je m’amuse beaucoup moins. Il y aura surement d’autres billets à ce sujet mais mettons que la vie corporative a tiré bien du jus pendant cette période. Ce n’est pas le fait de faire plein d’heures pour le travail qui me déprime. Il y a un côté à ma personnalité qui aime drôlement ça. En fait, ce qui me dérange est que ces heures et le stresse associé ont fini par me rendre désagréable et irritable. Je vois donc cette pause comme l’opportunité de faire un gros “reset” sur cette phase de la vie. Mes fils, et mon épouse, méritent un homme présent mentalement, agréable et souriant. Alors, ma petite famille, je vous promets plus de monkey business! Après tout, il faut bien les entrainer ces petits singes!

Singe numéro 1

Singe numéro 1

Singe numéro 2

Singe numéro 2

Advertisements

Deuxième tentative…

Me revoilà après 2 ans pour une tentative ultime de fait revivre ce blogue. En fait, ce blogue n’a jamais vraiment vécu. C’était une tentative plutôt ratée de faire suite à La colonisation québécoise de Paris qui était un aperçu de mon aventure en France avec ma petite famille (qui s’est agrandie de1 depuis). Il est possible que ce blogue soit “full bilingual” selon mes goûts. On verra bien. Ou devrais-je écrire “whatever”?  C’est drôle, mais j’ai l’impression d’enfin arriver à la fin d’une période difficile qui perdure depuis quasiment 3ans. Famille, enfants, travaille, manque de temps, forme physique en déclin et tout le reste du caca qui vient avec la mi-trentaine. Alors, ce blogue me servira de thérapie, de défoulement et d’espace pour me plaindre autant que je juge nécessaire. Mais, malgré mes écrits, sachez que j’adore ma vie!

Here we go again!

Well, this will be my second serious attempt at blogging. I really have no idea why though. It’s not like I have any free time. Whatever time is not used up by sleep, work and family could probably be put to better use… I don’t really know what I will be blogging about. Probably stuff from every day life that will not amuse you! Ok, there I go with some of the false modesty. You will be hanging on my every word! Seriously, there is just something about writing that is good for the brain and the soul. I really feel as though the act of writing forces me to better organize my thoughts, feelings, impressions, etc. Some I probably get more out of it than I would freely admit. My last blog was in French so this time around, my bilingual brain will give it a try in Shakespeare language this time around.

I look forward to complaining, I mean, sharing my thoughts on all things over the next few months. A bientôt!